Les règles du blackjack en 4 étapes

*Les bonus ne sont pas applicables aux joueurs de la province d'Ontario.

Le blackjack est un incontournable des casinos terrestres et des salles de jeux en ligne. C’est un jeu de hasard fonctionnant avec des cartes. Dans les lignes à venir, nous vous présentons par étapes les règles classiques de ce divertissement, en nous efforçant d’être clairs et méthodiques.

Vous verrez, contrairement au poker par exemple, le blackjack s’apprend assez vite. Mais il est mieux d’assimiler quelques bases avant de se lancer dans l’aventure !

1. Repérer la table de jeu

Les tables de blackjack sont souvent très fréquentées. Elles se reconnaissent rapidement, avec leurs tapis caractéristiques qui affichent normalement sept espaces vides pour les cartes.

Alors installez-vous et… plongez dans la magie de ce divertissement célèbre !

2. Découvrir ses cartes et celle du banquier

Au blackjack, on joue au moins avec deux cartes chez le croupier, et deux cartes dans la main du joueur.

Une fois que le croupier a fait la première distribution, vous aurez deux indications sous les yeux :

  • La valeur de vos deux cartes.
  • La valeur d’une carte adverse.

C’est là que doit s’engager votre réflexion. Attention : le blackjack reste un jeu de hasard. Mais selon les situations, il peut être plus raisonnable de « Se coucher », au lieu de demander une autre carte.

Ceux qui n’ont jamais vraiment lancé une partie… doivent se demander de quoi nous parlons !

En fait, le but du joueur, c’est d’avoir un total supérieur à celui du banquier. La valeur des cartes est la suivante :

La valeur des cartes au blackjack

  • Les cartes numérotées de 2 à 10 ont une valeur faciale.
  • L’as vaut 1.
  • Le valet, la dame et le roi valent 10.

Dès lors, par exemple, si le banquier révèle un roi et un 3 de trèfle, son résultat est de 13. Il faut atteindreau moins 14 au total pour le battre. Mais attention, et c’est tout le sel du blackjack : il ne faut jamais dépasser le seuil de 21.

3. Choisir de « se coucher » ou de demander une nouvelle carte

Vous avez face à vous une carte visible chez le dealer. Votre main affiche déjà un résultat. Le choix à venir est alors crucial.

En choisissant de vous coucher, vous prenez le risque que la deuxième carte du dealer lui fasse atteindre un plus haut score. Et dans ce cas, la partie est perdue. Mais peut-être aussi que le total va s’avérer bas ; vous remporterez dès lors une certaine somme !

Si encore une fois la chance joue un rôle, il s’agit d’estimer autant que possible les probabilités. Si vous avez une main faisant déjà 19 et que vous redemandez une carte… vous prenez le risque de dépasser le 21. De même, si votre main est très petite (par exemple 4), les chances pour que vous battiez le dealer une fois sa carte révélée sont vraiment minces.

4. Tirer une nouvelle carte (si vous choisissez de continuer)

Admettons que vous vous soyez couché(e) à l’étape 3. Dans ce cas, la partie est terminée : vous avez gagné ou perdu selon le total obtenu en face.

Mais si vous avez voulu continuer et que le dealer n’a pas gagné, alors une nouvelle carte vous est remise, et vous vous retrouvez face à un nouveau dilemme.

En somme, l’étape 4 n’est pas toujours au programme. Cela dépend vraiment du hasard et de vos choix.

Si durant la partie vous avez la chance d’atteindre le fameux 21, vos gains seront particulièrement élevés. L’échelle de gains est définie par la maison, mais il est toujours question d’une gratification plus grande. En réalité, le 21 est à la fois une limite dangereuse… et le numéro convoité par les joueurs !

Les règles du blackjack : notre bilan

Si le blackjack est aussi populaire, c’est parce que les parties sont souvent ponctuées de suspens. Certes, quand on fait tourner les rouleaux virtuels d’un « slot », on peut sentir l’adrénaline monter lorsque les symboles s’affichent. Mais le joueur n’a dans ce cas aucune marge réelle, aucun levier.

Au blackjack, il y a tout de même une part décisionnelle intéressante. Cela ne garantit pas la victoire, et il faut donc toujours observer une certaine prudence pour ne pas s’endetter, mais il y a quand même la possibilité de se dire « J’ai bien fait d’arrêter » ou « J’aurais dû me coucher plus tôt ». On se sent alors davantage impliqué dans le processus.

Bien sûr, il existe toute sortes de variantes, et nous n’avons pas délivré toutes les subtilités des règles dans ce guide. Mais vous devriez maintenant avoir quelques bases pour vous lancer dans vos premières parties de ce jeu captivant !

Voir plus de règles de jeux de casino populaires:

Cliquez sur les liens ci-dessous pour consulter les règles du jeux de casino en question.

Laisser un commentaire